Coopération franco-comorienne : formation militaire et remise d’une ambulance à Anjouan

Du 5 au 14 mai 2014, une centaine de militaires de la 4ème et de la 6ème compagnie de la Force Comorienne de Défense a été formée aux opérations de maintien de la paix par un détachement de la Légion Etrangère relevant du Commandement Supérieur des Forces Armées de la Zone Sud de l’Océan Indien (FAZSOI).

JPEG

La clôture des activités du Détachement d’Instruction Opérationnelle a débuté mardi 13 mai en soirée par un cocktail sur le bateau La Grandière, en présence du directeur de cabinet de la présidence chargé de la Défense, du Président du conseil de l’île d’Anjouan, du Représentant du Gouverneur de l’île d’Anjouan, de la Première Conseillère de l’Ambassade de France, du Maire de Mutsamudu, du chef d’Etat-Major de l’armée comorienne, des commissaires, officiers, sous-officiers et militaires et hommes de rang.

S’en est suivi une retraite aux flambeaux en l’honneur des militaires français. De très nombreuses personnes se sont déplacées pour profiter du spectacle.

Mercredi 14 mai, une cérémonie de remise des attestations de formation par la Légion Etrangère française, présidée par M. Hamada Madi Boléro, Directeur de cabinet de la présidence chargé de la Défense, a été organisée. Durant cette cérémonie, les fantassins comoriens ont fait des démonstrations techniques. Ils ont ainsi prouvé leur grande motivation et leur aptitude à participer à une opération de maintien de la paix.

JPEG

Exercice de combat en milieu urbain

JPEG

Exercice de démontage/remontage d’une arme les yeux bandés

JPEG

Dans son allocution, Mme Francy Degardin, Première Conseillère à l’Ambassade de France, a souligné l’excellente attitude et la volonté d’apprendre dont les militaires de la Force Comorienne de Défense ont fait preuve durant cette formation, avant de rappeler « Cette activité qui se termine aujourd’hui résulte du développement des bonnes relations entre l’Union des Comores et la France. Tout d’abord, il y a eu ce nouvel accord, en vigueur depuis le 1er mai 2013, qui fixe un cadre rénové au partenariat de défense, et ensuite, il y a eu la signature du traité d’amitié franco-comorienne, lors de la visite officielle du Président Docteur Ikililou Dhoinine à Paris, qui a donné une nouvelle impulsion à notre relation ».

Discours de la Première Conseillère de l’Ambassade de France (format PDF) :
PDF - 259.5 ko

JPEG

Cette cérémonie a été suivie par la remise d’une ambulance au Centre hospitalier régional de Hombo par le Centre Hospitalier de Mayotte avec l’appui de l’Ambassade de France, toujours dans une ambiance très chaleureuse.

JPEG

De nombreuses personnalités ont également participé à cette cérémonie. Mme Degardin a mis en avant l’importance de la coopération franco-comorienne, et notamment dans le domaine de la santé « notre coopération est très significativement engagée dans le secteur de la santé et c’est un montant de l’ordre de 22 millions d’euros que la France, toutes structures confondues, aura engagé sur 10 ans, de 2007 à 2017 », puis a mentionné différents projets de santé soulignant la coopération multiple entre les deux pays.

Discours de la Première Conseillère de l’Ambassade de France (format PDF) :
PDF - 202.7 ko

Dernière modification : 19/05/2014

Haut de page