Education : L’Union européenne poursuit son appui au secteur de l’éducation nationale

Moroni - L’Ambassadeur de l’Union européenne en Union des Comores a remis un lot de nouveaux manuels et d’outils pédagogiques aux représentants du secteur éducatif comorien.

Au total, ce sont plus de 27000 manuels qui seront distribués en Grande Comore, à Mohéli et à Anjouan : 9127 manuels de français, 9127 manuels de mathématiques et 9127 manuels de sciences physiques pour les élèves des classes de collège (de la 6e à la 3e). La fourniture de ce matériel par le projet de Renforcement du Pilotage et de l’Encadrement de l’Education aux Comores (PRePEEC) financé par l’Union européenne permettra de passer d’un ratio manuel/élève de 35% à 80% sur l’ensemble du territoire.

En plus des manuels, d’autres outils pédagogiques sont aussi mis à disposition du gouvernement par le projet PRePEEC. Il s’agit de 6000 fascicules de science physique pour la classe de seconde, 3000 fascicules de physique et 3000 fascicules de chimie pour les classes de première, 2500 fascicules de physique pour les classes de terminales C & D , 5000 annales du bac comorien séries scientifique (2000) et littéraire (3000) et des ouvrages transversaux communs à tous les niveaux sur l’éducation à la culture et à l’environnement pour les élèves âgés de 9 à 12 ans.

Par ailleurs, des exemplaires d’une édition spéciale de la revue YAMKOBE du Centre National de Documentation et de Recherche Scientifique (CNDRS) ont été aussi distribués à des cibles spécifiques (enseignants chercheurs, institutions étatiques de recherche, etc.) pour appuyer la recherche dans le pays. Cette édition spéciale, financée par le PRePEEC, est une compilation des conférences et interventions qui ont eu lieu dans le CNDRS lors d’une semaine organisée pour soutenir la promotion de la recherche au sein de l’Université Comorienne, dans le cadre des activités du projet PRePEEC.

JPEG

Ces nouveaux manuels, d’une valeur de 112 960 000 de francs comoriens, dont 97 % financé par l’Union européenne à travers le projet PRePEEC, ont été identifiés sur la base du curriculum défini en 2008 par le gouvernement comorien. Les outils pédagogiques, qui bénéficient d’un financement additionnel de 29 millions de francs comoriens, ont été développés avec la participation de l’Inspection Générale de l’Education Nationale et fournis aux enseignants et chefs d’établissement au profit de leurs élèves.

Cette action a pour but de contribuer à l’amélioration des conditions d’apprentissage et de formation dans le pays, une des composantes du projet PRePEEC, dont l’objectif principal est de renforcer et de développer la qualité de l’éducation aux Comores en travaillant avec le corps professoral et le personnel du secteur éducatif au bénéfice final des élèves et de l’ensemble de la société comorienne.
Les manuels et outils pédagogiques font partie de l’ensemble des activités mises en œuvre par le projet PRePEEC depuis décembre 2013 pour l’amélioration de la qualité de l’éducation aux Comores, priorité partagée par l’Union européenne et l’Etat comorien.

D’autres réalisations du projet incluent, par exemple, la mise en place de la plateforme SIGE (Système d’information et de Gestion de l’Education) développée pour assurer le pilotage, le suivi et l’évaluation du système éducatif comorien, ainsi que l’élaboration et la mise en place de différentes formations professionnalisantes pour les professeurs des écoles et les éducateurs pédagogiques.

Avec plus de 27 millions euros investis depuis 2005 dans le secteur, dont 4,7 millions d’euros pour le projet PREPEEC, l’Union européenne est l’un des partenaires privilégiés dans l’accompagnement et le soutien au secteur de l’Education en Union des Comores.

A cette occasion, Madame Marjaana Sall, Ambassadeur de l’Union européenne en Union des Comores a déclaré :
" Le Gouvernement de l’Union des Comores a inscrit la promotion de l’éducation et la formation en vue d’améliorer le capital humain parmi ses priorités dans le cadre de sa Stratégie de Croissance Accélérée et de Développement Durable. L’Union européenne est déterminée à contribuer à cette stratégie à travers, entre autres, une amélioration de la qualité du système d’éducation, en cohérence avec les Objectifs de Développement durable pour assurer l’accès de tous à une éducation de qualité, sur un pied d’égalité. Depuis 2005, l’Union européenne a soutenu le secteur de l’éducation avec un montant total de 27 millions d’euros. "

Dernière modification : 13/02/2017

Haut de page