Hommage : 6ème anniversaire du crash Yéménia

JPEG

Le mardi 30 juin à 11h, l’Ambassadeur de France, M. Robby Judes a participé à la cérémonie commémorative de Mitsamiouli, organisée en l’honneur des victimes du crash de Yemenia. L’Ambassadeur de France a tenu à rendre hommage aux 142 passagers et 11 membres de l’équipage qui ont perdu la vie dans la nuit du 29 au 30 juin 2009.

JPEG

L’aseemblée, constituée des autorités locales et des membres des familles des victimes a respectué une minute de silence en souvenirde ce terrible drame. M. Robby Judes, Ambassadeur de France accompagné de Mme Soilha Said Mdoihoma, Maire de Mitsamouli et M. Said Ahmed El-Kabir, Président et porte-parole du Collectif des familles des victimes du crash du vol A310 Yemenia, ont déposé une gerbe en souvenir des 152 victimes. L’Ambassadeur a rappelé que « La gerbe que je vais déposer au pied du mémorial symbolise l’union dans la peine et la volonté affirmée de prolonger au-delà de ce geste le souvenir des morts qui reste si vivace dans nos cœurs ». Cette cérémonie était l’occasion de se souvenir des êtres chers disparus ? de leur rendre hommage et de réaffirmer le soutien continu apporté par le gouvernement français depuis ce drame.

JPEG

Retrouvez le discours de l’Ambassadeur de France :

JPEG

Nous sommes réunis ici en mémoire d’un événement dramatique qui a eu lieu il y a exactement 6 ans.

Six années au cours desquelles des familles éplorées vivent en permanence ce jour terrifiant de juin qui sera le théâtre de la plus terrible catastrophe aérienne qu’ont connue les Comores.

Devant ce monument sobre et digne, les mots ne sont pas à la hauteur pour rendre hommage aux 152 victimes du crash de l’A310 de la compagnie Yéménia. 152 vies brisées et une survivante, une jeune miraculée à laquelle nous pensons tous aujourd’hui.

Seuls le silence et le recueillement peuvent rendre hommage à celles et ceux qui ne sont plus, à ces destins qui se sont achevées à 18 km au large de Mitsamiouli. En ce jour de deuil, laissez-moi simplement dire, au nom de la République française et en mon nom personnel, toute notre solidarité et toute notre compassion envers ceux qui restent, amputés d’un être cher. Nos pensées attristées vont vers les infortunés passagers de toutes nationalités et vers les membres d’équipage du vol de la Yéménia disparus ce 30 juin 2009.

La gerbe que je vais déposer au pied du mémorial symbolise l’union dans la peine et la volonté affirmée de prolonger au-delà de ce geste le souvenir des morts qui reste si vivace dans nos cœurs.

La minute de silence qui suivra rappellera une fois de plus combien nos deux peuples ont toujours été et restent proches même dans l’adversité.
Merci à toutes celles et à tous ceux qui, par leur présence, témoignent de leur sympathie et de leur humanité.

Dernière modification : 02/07/2015

Haut de page