Importation et exportation d’un animal domestique

L’importation d’un animal domestique vers les Comores et sa réexportation vers l’Europe, à l’issue de votre séjour aux Comores, obéissent à des règles très strictes.

1/ Importation

- Le carnet de santé de l’animal ("passeport européen" obligatoire) doit être à jour et comporter un certificat de visite "de bonne santé" délivré immédiatement avant le voyage vers les Comores.

- L’animal doit être vacciné contre la rage et toutes les maladies, notamment parasitaires, qu’il risque de contracter localement (consulter votre vétérinaire).

A ce jour, la légalisation de ces documents n’est pas nécessaire pour l’entrée de votre animal aux Comores.

- Il est indispensable de contacter votre compagnie aérienne suffisamment à l’avance pour connaître les conditions d’admission à bord et de transport.

Pour en savoir plus :
- http://www.mfe.org/index.php/Thematiques/Douanes/Animaux-domestiques-Depart-de-France
- http://agriculture.gouv.fr/transport

Attention ! Avant de quitter l’Europe : préparez, le cas échéant, le retour de votre animal vers l’Europe en respectant les prescriptions ci-dessous...

2/ Exportation vers l’Europe

L’animal doit :

- être identifié par puce électronique (transpondeur) implantée sous la peau (norme ISO 11784 ou annexe A de la norme ISO 11785). Si la puce n’est pas conforme à une de ces normes, vous devrez vous munir des moyens nécessaires à la lecture de la puce ;

- avoir sa vaccination contre la rage en cours de validité (primo-vaccination et rappels) ;

- avoir subi un titrage sérique des anticorps antirabiques (examen de laboratoire effectué sur un prélèvement sanguin et permettant de s’assurer de l’efficacité de la vaccination de l’animal contre la rage) effectué dans un laboratoire agréé par l’Union européenne au moins 30 jours après la vaccination de l’animal et au moins 3 mois avant son importation. Le résultat du titrage sérique devra être supérieur ou égal à 0,5UI/ml. Sauf nouvelle disposition contraire, cette opération de titrage - une fois menée à son terme et recevable - est valable pour la vie de l’animal.

Attention ! Compte tenu de ces délais, il est recommandé de commencer les formalités au moins 4 mois avant la date d’importation de l’animal vers les Comores. Actuellement, en effet, ce titrage ne peut être effectué aux Comores.

- La liste des laboratoires agréés est consultable sur le site Internet de la Commission européenne : http://ec.europa.eu/ Rubrique " les politiques de l’Union européenne > environnement, consommateurs et santé > sécurité alimentaire > mouvements d’animaux de compagnie > laboratoires agréés ".

- Il existe en France des conditions d’importation pour les prélèvements sanguins d’origine animale. Informez-vous auprès de votre vétérinaire traitant.

Pour en savoir plus : http://www.mfe.org/index.php/Thematiques/Douanes/Animaux-domestiques-Retour-en-France

Dernière modification : 22/05/2013

Haut de page