L’Ambassadeur reçoit à la Résidence les acteurs de la santé aux Comores

JPEG

L’Ambassadeur de France, M. Robby Judes, a reçu ce jeudi 7 avril 2016 à la Résidence de France les acteurs de la santé en Union des Comores à l’occasion de la célébration de la Journée internationale de la santé.

La santé constitue un secteur prioritaire pour l’aide française aux Comores. Son engagement dans ce secteur a été confirmé dans l’élaboration de la programmation conjointe France/Union Européenne pour la période 2015-2020. Un de ses objectifs est de contribuer au développement humain par l’amélioration des services de base notamment par l’accès à l’eau potable et assainissement, l’amélioration de la santé et de la nutrition.

La France, via notamment les Programmes d’Appui au Secteur de la Santé aux Comores (PASCO), financés par l’Agence française de développement pour un montant de près de 27 millions d’euros en dix ans, s’est engagée durablement en développant plusieurs volets pour l’amélioration du système de santé : construction de structures sanitaires, réhabilitation des services hospitaliers et fourniture d’équipements, formation des personnels, appui à la gestion hospitalière, facilitation de l’accès aux soins des mères et des enfants par la prise en charge des frais médicaux, renforcement de capacités des cadres administratifs de la santé. L’un des objectifs principaux pour les années à venir est de conduire à son terme la reconstruction de la maternité de l’hôpital El Maarouf, qui vient de débuter.

JPEG - 217.6 ko
Plus de cent personnes se sont rendues à la Résidence de France afin de célébrer la Journée Internationale de la Santé, ce jeudi 7 avril.

Des structures associatives (Caritas, Croix-Rouge Française, l’ONG Santé Diabète) bénéficient également d’un soutien financier de la France pour leur permettre de mener à bien leurs activités au service de la population comorienne. La coopération régionale, via les hôpitaux de Mayotte et de la Réunion, et la coopération décentralisée sont également porteuses de nombreux projets d’appui aux centres de soins comoriens afin de favoriser la formation professionnelle, la lutte anti-vectorielle, la politique du médicament, le biomédical, les évacuations sanitaires, l’ophtalmologie, l’ORL, la santé mentale, le traitement des « grands brûlés » ou la dialyse. La France, en tant que premier bailleur de fonds de l’Union des Comores dans le secteur de la santé, est consciente des défis qui restent à relever pour que le pays soit doté d’un système de santé répondant aux besoins de sa population, et restera mobilisée pour l’accomplissement de cet objectif.

JPEG - 213.2 ko
Monsieur Fouad Mohadji, Vice-Président chargé du Ministère de la Santé, de la Solidarité, de la Cohésion Sociale et de la Promotion du Genre, a notamment prononcé un discours.
JPEG - 205.9 ko
Médecins, chirurgiens, ou encore sages-femmes étaient présents lors du cocktail.

Dernière modification : 08/04/2016

Haut de page