Signature de la convention FERC - Fonds d’Etudes et de Renforcement de Capacités

JPEG


OCTROI A L’UNION DES COMORES D’UN TROISIEME FONDS D’ETUDES ET DE RENFORCEMENT DE CAPACITES (FERC) PAR L’AGENCE FRANÇAISE DE DEVELOPPEMENT (AFD)

- - -

Signature de la Convention de Financement
le 20 octobre 2015 – 11h30 – ministère des finances



Objet du fonds

Ce troisième FERC d’un montant de 500.000 EUR (soit 245.983.875 KMF) sera affecté à la réalisation des études sectorielles, au renforcement de capacités des maîtrises d’ouvrages, nécessaires à la préparation de nouveaux projets de développement à financer par l’AFD en Union des Comores.

Les actions prévues s’inscrivent dans les priorités sectorielles retenues par l’AFD en Union des Comores, à savoir l’eau, l’environnement, la santé et le secteur privé via les établissements financiers. Il est proposé notamment de financer les études suivantes :

Secteur Eau : appui à la réalisation de schémas directeurs d’AEP et au renforcement de capacités des institutions étatiques et des structures communautaires et privées en charge de la mise en œuvre de la politique sectorielle "eau et assainissement" et de la gestion du service public de l’eau aux Comores. Des études complémentaires pourront également être envisagées, dans le cadre de la définition d’un nouveau projet « eau potable » en 2016 avec des interventions sur les 3 îles.

Environnement : les actions prévues concernent essentiellement le Parc Marin de l’île de Mohéli (PMM) et visent à appuyer la réalisation d’études afin de développer et valoriser le potentiel du Parc.
Secteur Financier : études pour le développement des services financiers destinés au secteur productif. Il s’agira d’étoffer l’offre de produits et services financiers des IFD ou Banques Commerciales munies d’un guichet microfinance en faveur des petites activités productives.

Secteur Santé : certaines études de faisabilité pourront également être nécessaires pour la mise en œuvre du troisième volet du programme santé PASCO 3 en cours d’instruction pour un montant de 7 Millions d’euros.


Pour mémoire
Les deux premiers Fonds d’Etudes et de Renforcement de Capacités (FERC) mis à la disposition des Comores ont été successivement approuvés en 2006 et 2014. Le FERC 1 d’un montant de 750.000 € est achevé depuis 2013. Le second FERC est en cours d’exécution jusqu’au 31 décembre 2018 pour un montant de 300.000 € et a permis de financer :

  • L’appui aux organisations communautaires en charge de la gestion et l’exploitation du réseau d’adduction d’eau potable de la péninsule de Sima sur l’île d’Anjouan.
  • Les études géologiques et géophysiques préalables à la réalisation d’une campagne de forages prévue dans le cadre du projet GECEAU sur l’ensemble de l’île de Grande Comore. L’étude de faisabilité du projet d’approvisionnement en eau potable de la région de Niumakélé et de la zone de la Cuvette de Bambao-Mtroni sur l’île d’Anjouan. Le projet découlant de cette étude est prévu pour une décision de financement de l’AFD en 2016.
  • L’étude de faisabilité pour la mise en place d’un Fonds Fiduciaire pour le Parc Marin de Mohéli (PMM).

Dernière modification : 22/10/2015

Haut de page