Signature des conventions du Programme Franco-Comorien de Codéveloppement (PFCC)

JPEG - 131.9 ko
Près de 17 projets seront financés pour un montant de 75 000 euros.
© Service de Presse de l'Ambassade de France aux Comores

À l’Ambassade de France ces mercredi 29 et jeudi 30 juin 2016 ont eu lieu deux cérémonies de signature des conventions du PFCC, en présence de l’Ambassadeur de France M. Robby Judes, de l’attaché de coopération M. Alexis Maclet, ainsi que des représentants de la société civile et des communes impliqués dans les projets à venir.

L’Ambassadeur a lancé un appel afin que l’argent de la diaspora serve au développement du pays, avant de remercier les partenaires comoriens pour la confiance dont ils témoignent envers l’Ambassade de France. « Les projets sélectionnés sont variés et vont permettre de développer les Comores. Mais ce développement ne sera possible que si tout le monde s’y met » a-t-il conclu avant de signer les conventions.

Le comité de sélection de la Composante 2 du PFCC s’était réuni le 15 juin 2016 suite à l’appel à projets lancé en avril 2016. Cet appel à projets était le dernier du Programme qui s’achèvera définitivement en décembre 2016.

L’objectif de ce programme est de promouvoir les initiatives de développement aux Comores à travers la mobilisation des moyens et des compétences de la diaspora comorienne en France et le soutien à leur investissement aux Comores.

Coprésidé par la Direction Régionale au Plan et des Investissements et l’Ambassade de France, ce Comité a sélectionné 17 projets qui seront financés pour un montant global d’environ 75 000€.
Seront ainsi financés :

• 7 projets d’appui à la décentralisation,
• 5 projets culturels,
• 3 projets de formation professionnelle,
• 1 projet d’appui à la filière ylang
• 1 projet dans le domaine de la santé

JPEG - 151.3 ko
Autour de la table, des représentants de la société civile et de communes.
© Service de Presse de l'Ambassade de France aux Comores

La Composante 2 du PFCC porte sur la mobilisation des experts hautement qualifiés de la diaspora en vue du développement de leur pays d’origine. Ainsi, des expertises, des enquêtes et des formations vont avoir lieu pour le bénéfice des associations et communes ayant postulé à cet appel à projets. Ces actions permettront de renforcer les compétences des autorités locales, les communes exprimant leur besoin d’un accompagnement à la structuration de leurs services. Les fonds engagés permettront également de promouvoir des dynamiques de développement que la France porte à travers le monde, que ce soit pour l’appui à la création de richesses, la promotion d’un environnement sain ou le soutien à une scène culturelle comorienne tournée vers l’émergence d’une jeunesse en laquelle nous croyons.

JPEG - 162.2 ko
L’Ambassadeur signe une convention de financement avec Mme Amina Ali, Maire de Bambao ya Mboini.
© Service de Presse de l'Ambassade de France aux Comores
Depuis son lancement en novembre 2011, le PFCC a permis de financer :
• 20 projets dans le cadre de la Composante 1 (projets de développement local) pour un montant global d’environ 1 150 000 €.
• 38 projets de la Composante 2 ont été financés à hauteur de 175 000 €
• 2 projets de la Composante 3 (bonification de taux d’intérêt pour les investissements privés de la Diaspora en faveur du développement économique local) avec une prise en charge des taux d’intérêt pour un montant de 10 000€ sur les 50 000 € délégués.

Dernière modification : 30/06/2016

Haut de page