Visite du bloc opératoire des grands brûlés de Caritas Comores et remise de matériel

L’Ambassadeur de France, M. Robby Judes, accompagné d’une délégation du Service de Coopération et d’Action Culturelle de l’Ambassade de France (SCAC) et de l’Agence Française de développement (AFD) s’est rendu au centre de soins Caritas Comores, le lundi 23 février à 10h. L’objectif de ce déplacement était, d’une part, de visiter le bloc opératoire des grands brûlés de Moroni et d’autre part, de remettre du matériel (consommables pour les soins aux brûlés et panneaux solaires pour le poste de santé Caritas Mbeni).


JPEG

Le Service de Coopération et d’Action Culturelle de l’Ambassade de France et l’Agence Française de développement aident financièrement Caritas Comores depuis de nombreuses années. En effet, l’AFD et le Secours Catholique Caritas France participent à l’amélioration de la qualité des soins de Caritas Comores. Depuis 2013, deux donations d’une valeur de 3,4 millions FC ont été octroyées par l’Ambassade de France à travers le SCAC pour l’achat de consommables médicaux destinés à la prise en charge des brûlés. De plus, une aide de 2,4 millions FC a été apportée pour l’achat et l’installation d’un kit solaire afin d’assurer l’indépendance énergétique du centre de Mbeni. L’Ambassadeur de France a rappelé le rôle important joué par Caritas aux Comores en matière de santé.


JPEG

Caritas Comores est présente dans les trois îles des Comores (Grande Comores, Mohéli et Anjouan). Créée en 1979, en tant qu’association sans but lucratif et partenaire du gouvernement Comorien, elle participe à l’amélioration de l’état de santé de la population Comorienne par l’organisation de services de santé destinés principalement aux indigents, aux brûlés et aux enfants et adultes malnutris. La délégation a profité de son passage à Caritas pour visiter à la fois les espaces destinés aux soins et ceux destinés à la formation des jeunes femmes comme l’atelier de couture. En effet, Caritas Comores pilote également, des centres d’autopromotion en faveur des femmes et filles seules à la recherche d’appui social et accompagnement.


JPEG

Depuis 2011, Caritas Comores a actualisé sa convention de partenariat avec le ministère de la santé Comorien et elle a obtenu l’intégration de ses sites et structures dans le paysage sanitaire des Comores. Avec le soutien financier de l’AFD et du Secours Catholique, Caritas développe une réelle politique de fonctionnement (organisationnelle, institutionnelle et technique). Le gouvernement français est actuellement à l’étude d’un projet Fonds Social de Développement pour consolider la plateforme chirurgicale de traitement des grands brulés pour Caritas Comores. Ainsi, dans le domaine de la santé, la coopération franco-comorienne continue à s’approfondir.


JPEG

Dernière modification : 26/02/2015

Haut de page